4th Avenue Jones

4th Avenue Jones est un groupe qui a toujours poussé les limites de sa musique avec un mélange révolutionnaire d'influences rock, soul et hip-hop. Son énergie rappelle l'époque glorieuse où la musique était un art et l'innovation était maître. Le style de musique « Hiprocksoul » indicatif de 4th Avenue Jones est une saveur qui, avec son mélange d'énergie et de précision, défie les méthodes de composition musicale conventionnelles. Le groupe a récemment terminé la production d'un album incroyable intitulé STEREO : The Evolution of Hiprocksoul (Lookalive/Gotee/EMI). Le chanteur principal, Ahmad Jones, dit du produit que c'est « une célébration optimiste de la musique, et de sa capacité à apaiser notre désespoir ».

4th Avenue Jones a été conçu par Ahmad Jones, connu depuis longtemps des fans du hip-hop sous le nom d'Ahmad. En 1994, à 18 ans, son disque platine, « Back In The Day » l'a propulsé sur la scène nationale. Déçu par la politique de l'entreprise qui étouffait l'industrie et la « camelote de plastique » qui se vendait au grand public, Ahmad a décidé d'abandonner sa carrière solo pour créer son propre label, Lookalive Records. Il s'est mis à la recherche de l'équipe parfaite, composée de musiciens talentueux et dévoués à l'art de la musique. « Mon but était de créer une situation qui nous permettrait de produire le genre de musique que nous aimons, suivant nos conditions, et d'être traités équitablement dans le processus, explique-t-il. Nous nous nourrissons des influences de chaque membre du groupe et passons notre temps à nous présenter l'un l'autre à des artistes qui nous plaisent, comme Tribe Called Quest, Depeche Mode, Public Enemy, The Cure, Rachmaninoff, Sibelius, Stevie Wonder, Prince, Rage Against the Machine, Radiohead et presque tous les artistes qui ont déjà joué sur YO! MTV Raps. Nous travaillons en collaboration – c'est bien plus agréable que d'être un artiste solo. »

La vision pour le groupe est née en 1997, quand Ahmad a ouvert les auditions dans une maison située au coin de la 4 e Avenue et Jefferson dans le South Central de Los Angeles. En 2000, le groupe se constituait, et les Jones ont imprimé et produit leur premier album indépendant, No Plan B . Leur persévérance a été payante, puisque le nombre d'admirateurs a commencé à s'accroître dans la région de Los Angeles. Ils ont commencé à donner des représentations hebdomadaires, et en très peu de temps, la mise en scène classique des Jones se répandait comme une traînée de poudre sur la scène musicale de la côte ouest.

Interscope Records a eu vent de la réputation de 4th Avenue Jones et s'est empressé d'offrir un contrat au groupe. Après avoir terminé avec enthousiasme le projet Interscope 2002 , No Plan B : Pt. 2 , le groupe a continué d'électrifier les auditoires, partageant la scène avec des artistes aussi remarquables que Sheryl Crow, Macy Gray, The Roots, James Brown, Black Eyed Peas, Musiq et autres. Malheureusement, le groupe est tombé dans l'oubli et l'album n'a jamais vu le jour.

Frustrés, les Jones ont réussi à se libérer entièrement du producteur de disques. « Au début, nous étions déçus du fiasco Interscope, dit Ahmad, mais notre déception nous a conduits vers une immense liberté musicale. Le réputé producteur de disque nous avait conseillé d'“adoucir” un peu notre musique, ce que nous avions fait inconsciemment.

La leçon que nous avons tirée de cette histoire, c'est qu'il faut toujours être authentique et fidèle à son art. Notre véritable style de musique n'aurait jamais été découvert si nous n'avions pas été forcés de creuser un peu plus loin. » Heureusement, lorsqu'ils ont repris leur statut indépendant, les Jones avaient déjà laissé une marque importante, et leurs fans ont continué de les suivre.

Inspiré par une nouvelle vision des choses à venir, le groupe a procédé à quelques changements. Ahmad a engagé une liste d'artistes aux talents remarquables qui permettraient au groupe de s'affiner et de grandir : sa femme, Tena Jones, une voie bénie, Tim Stewart alias « Timmy Shakes » à la guitare, l'extraordinaire Gailybird au violon, « Phat » Albert Parker à la base, et Derrick « Dee » Calloway à la batterie. La nouvelle équipe garantissait des performances harmonieuses et vivifiantes, et donnait le ton pour la prochaine étape de leur carrière en commun. « Notre chimie prouve que nous sommes sincères dans ce que nous sommes et faisons, et les gens aiment ça, dit Tena. Les gens qui appuient notre groupe savent que nous nous donnerons toujours à plein tant sur la scène que dans nos préparatifs avant le spectacle. »

Timmy Shakes dit : « Les divers genres musicaux que nous jouons, tout en maintenant notre propre style, nous permettent de toucher une grande variété de personnes. Je crois que nous devons simplement continuer de produire de la musique qui vient du cœur, car c'est ce que les gens veulent entendre. Ce que nous faisons est différent, mais très pertinent. »

En fin de compte, c'est l'heureux mélange d'interaction honnête et d'innovation qui constitue la véritable clé du succès que connaît 4th Avenue Jones. « J'ai beaucoup d'amour et de respect pour ces gens, dit Phat Al. Nous savons très bien que nous pourrions faire une copie conforme de chacune des chansons qui remportent un grand succès, mais je crois qu'il nous serait alors difficile de nous regarder dans le miroir. Nous avons travaillé tellement pour créer le style “Hiprocksoul” qu'il serait plutôt décevant pour nous de retourner en arrière et de choisir le chemin facile. Je suis plus enthousiaste à l'idée de faire partie de quelque chose d'entièrement original et frais, et je crois que les gens apprécieront un changement dans ce qui est considéré comme de la musique populaire. »

Avec leur musique globalement attirante et leur incroyable mise en scène, 4th Avenue Jones s'attire une foule diversifiée d'admirateurs dévoués qui n'ont rien contre l'idée de « suivre les temps ». « Jamais nous ne cesserons de vouloir nous améliorer, dit Ahmad. Nous n'arriverons jamais au point où nous aurons le sentiment d'être “parvenus” et d'être satisfaits de notre musique. Le voyage lui-même est la meilleure partie du processus. » Gailybird enchérit : « À cette étape, je sens que, ce qui fait la force de 4th Avenue Jones, c'est sa persévérance. Nous ne croyons pas que nous devrions maîtriser chaque étape de nos vies, mais être capables de surmonter les difficultés, défendre nos croyances lorsqu'il est approprié de le faire et nous retirer quand cela est nécessaire. C'est ce qui a fait de nous le groupe que nous sommes aujourd'hui. »

Source : Gotee Records

 

zr

Fermer la fenêtre

onecube.com